José Callejón : comment l’espagnol s’est-il rendu indispensable au Napoli ?

1717303-36344444-2560-1440

Souvent remise en question, la titularisation de José Maria Callejón ne surprend plus personne, l’originaire de Grenade a été le joueur le plus utilisé sous l’ex Rafa Benitez et malgré quelques doutes cet été avec l’arrivée de Sarri, José démontre que ce n’était en aucun cas un hasard. Maurizio Sarri place toute sa confiance en l’ailier, qui devient le joueur avec le plus de temps de jeu cette saison dans le trio d’attaquants, derrière l’indéboulonnable Gonzalo Higuain.

  • Gonzalo Higuain : 2368 minutes
  • José Callejón : 2073 minutes
  • Lorenzo Insigne : 1992 minutes
  • Dries Mertens : 722 minutes
  • Manolo Gabbiadini : 271 minutes 

Malgré un temps de jeu conséquent, les stats de l’espagnol restent correctes, mais timides à côté du duo infernal Insigne – Higuain :

  • Gonzalo Higuain : 35 matchs, 28 buts, 2 passes décisives. 
  • Lorenzo Insigne : 31 matchs, 12 buts, 11 passes décisives. 
  • José Callejón : 37 matchs, 11 buts, 9 passes décisives.

Comment donc expliquer la différence de temps de jeu entre l’espagnol et ses rivaux à son poste que peuvent être Mertens, voir Gabbiadini ? Et bien c’est là qu’il affole les compteurs, et surtout les entraineurs successifs. Laissant briller offensivement ses compagnons Insigne et Higuain, José lui, est ce que l’on peut appeler un « joueur à trois poumons » et apporte un équilibre inégalé dans la formation des Partenopei avec un volume de jeu qui frise l’incroyable parfois, avec des efforts constants jusqu’au coup de sifflet final, essentiellement défensivement, avec beaucoup de récupérations dans les pieds des milieux et attaquants adverses, mais aussi offensivement avec des assauts peu importe la fatigue ou le moment du match. ( Cf ci-dessous ce sprint dans les arrêts de jeu en fin de match contre Sassuolo afin de délivrer une passe décisive à Higuain )

faf11a0776c82f0cf78bb83ac65be3d4.gif

L’ombre au tableau de l’espagnol est son incapacité à réellement démontrer son aspect tueur devant les buts, car si Callejón dépense une énergie incalculable en défense, il y a forcément une conséquence offensivement, avec souvent un manque de lucidité pour la mettre au fond. Si « Calleti » compte aujourd’hui 11 buts, la moitié vient de l’Europa League lors de matchs très ouverts souvent conclues par des scores fleuves pour le Napoli.

  • Serie A : 28 matchs, 5 buts, 6 passes décisives. 
  • Coupe d’Italie : 2 matchs, 1 but. 
  • Europa League : 7 matchs, 5 buts, 3 passes décisives. 

Les stats parlent d’elles-mêmes, en championnat celles-ci sont beaucoup plus discrètes, notamment lors de matchs où l’adversaire déploie une formation très fermée pour évoluer en contres ( Carpi, Milan, etc. ), et c’est exactement pour ce genre de rencontres que les tifosi s’interrogent sur la non-titularisation de Gabbiadini qui ferait énormément de bien sachant que la tâche défensive est moindre et qu’un buteur ne serait jamais de trop, certainement la seule critique que les tifosi se permettent à l’encontre du mister Maurizio Sarri.

Jose-Callejon-Napoli

José Callejón buteur de la tête qui relance le Napoli contre un talentueux Sassuolo.

Le Napoli entre maintenant dans son sprint final en championnat, et devra retrouver le chemin des buts s’il veut accéder à la Champions League, voir rêver plus grand en cas de faux pas de la Juventus. Car si le Napoli restait sur 5 matchs consécutifs sans victoire, la prestation est toujours restée au niveau, avec un manque cruel de chance ( ou d’instinct ) devant les cages adverses. Au lendemain du renouement avec les 3 points pris contre le Chievo, José Maria Callejón a confirmé nos dires avec une très bonne prestation ainsi qu’un but après plus d’une heure de jeu. Si la chance a enfin tournée, que le scugnizzo Insigne et le capocannoniere de Serie A Gonzalo Higuain retrouvent le chemin des buts, le travailleur de l’ombre espagnol aura quant à lui, un rôle essentiel.
488857966

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s