Les notes de Napoli – Benfica

La lista di convocati di mister Sarri per Napoli/Benfica

Napoli 4 – 2 Benfica (Hamsik 20°, Mertens 51°/58°, Milik 54° – Guedes 70°, Salvio 86°)

Reina (5,5) : Une parade de grande classe à la 3° minute et beaucoup d’importance et de justesse en tant que premier relanceur. Les deux buts encaissés viennent cependant salir son match correct.

Hysaj (6,5) : Match solide défensivement de l’albanais qui n’a pas hésité a contribué aux actions offensives avec notamment quelques gestes de classe.

Albiol (n.n) : Remplacé sur blessure par Maksimovic (7) : Premier match du serbe sous ses nouvelles couleurs. En rentrant très tôt dans le match. En Ligue Des Champions. Quel match, impérial dans ses tâches défensives.

Koulibaly (6,5) : Encore un gros match de notre KK26, cela ne nous surprend plus. Costaud dans les duels, il a effacé Mitroglou de la feuille de match.

Ghoulam (7,5) : Passeur décisif sur le but d’Hamsik, Ghoulam a, comme depuis le début de la saison, effectué un très gros match. Offensivement comme défensivement.

Jorginho (6) : Sobriété, efficacité. Jorginho a encore effectué un match très propre, malgré une erreur offrant le premier but au Benfica.

Hamsik (7) : Une tête au premier poteau pour lancer idéalement le Napoli dans le match, notre capitaine a encore une fois été très mobile au milieu de terrain pour casser les lignes portugaises.

Allan (5,5) : Il a permis de récupérer beaucoup de ballon au milieu de terrain. Un peu plus brouillon quand il s’agissait de l’utiliser.

Mertens (8,5) : Un but de renard + un coup franc = Homme du match. Quel match de notre petite frite, le Dries Mertens que l’on aime. Remplacé à la 82° par Giacherrini, pour ses premières minutes au Napoli.

Callejon (6,5) : L’espagnol n’a pas marqué, mais il a été dans tout les bons coups. Il a provoqué le penalty et auteur du centre sur le second but de Mertens. Remplacé à la 70° par Insigne, qui n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent.

Milik (6,5) : Beaucoup de mouvements pour le polonais, récompensé par son pénalty transformé. Il a été utile à l’équipe dans la conservation du ballon.

LE SAN PAOLO (10) : L’ambiance des grands soirs au San Paolo, plus heureux que jamais de retrouver THE CHAAAAAMPIOONS !!!

 

Genoa – Napoli; l’amour foot.

A l’heure d’un football où l’antagonisme entre les groupes de supporters est de plus en plus important, voilà maintenant plus de 34 ans que les tifosi du Napoli et ceux du Genoa ont décidé de se jumeler. Trente quatre ans d’amitié, de passion et d’histoire qui en font le plus vieux jumelage d’Italie.

182342827-f75f310a-9a51-4285-8649-a7b9f4a1377b

Genovesi et Napolitains fêtant les 30 ans de leur jumelage, en 2012.

L’origine du jumelage :

Nous sommes le 16 mai 1982, c’est la dernière journée la saison 81/82 de Série A. La Juve est assurée de remporter son 20° Scudetto et le Napoli lui, jouera la Coupe UEFA. Concernant le maintien en revanche, rien n’est fait car le Milan AC, Cagliari et le Genoa sont au coude-à-coude pour ne pas descendre en Série B. Pour se maintenir le Milan AC doit battre Cesena et espérer une défaite du Genoa qui se déplace au San Paolo.

Le Milan AC gagne son match (3-2) tandis que le Genoa est en train de perdre 2-1 à Naples et donc de descendre à l’échelon inférieur. Et c’est alors tout le San Paolo qui se mit à pousser derrière les joueurs du Genoa pour espérer une égalisation. 85° minute, le défenseur du Genoa Mario Faccenda surgit pour égaliser et c’est tout un stade (Napolitains et Genovesi) qui explose. Le Genoa se maintient et envoie le Milan AC, en Série B.

Le bonheur du 10 juin 2007 :

Le 10 juin 2007 marque certainement l’apogée de ce jumelage. Le Napoli et le Genoa se retrouvent (encore) face à face, à l’ultime journée de championnat. En Série B. Car les deux clubs ne vivent pas les instants les plus glorieux de leur histoire et n’ont plus connu l’élite depuis quelques années déjà. Mais l’histoire va quand même s’écrire en cette belle après midi ensoleillée dans un Luigi-Ferraris à guichets fermés.
Avant le match le Napoli est second (synonyme d’accession en Série A) avec 1 point d’avance sur le Genoa troisième (synonyme de Play-Off). Mais si Piacenza – à la 4° place – ne gagne pas son match, un match nul enverrait automatiquement les deux meilleurs amis du football italien en Série A.

A la 30° minute, Piacenza ouvre le score alors que le Genoa et le Napoli se neutralisent 0-0. A cet instant le Napoli est en Série A, alors que le Genoa devrait passer par les Play-Off. Et à la 65° minute, c’est tout le Luigi-Ferraris qui explose, non pas pour un but du Genoa, mais car Piacenza vient de se faire égaliser. Rien ne se passera plus à Piacenza. Et lorsque la fin du match est sifflée à Piacenza sur le score de 1-1, il reste encore quelques minutes à jouer à Gênes (0-0). Des minutes en trop pour les tifosi, qui envahissent le terrain impatients de fêter la montée. Les joueurs l’on compris. Les policiers ramènent les supporters derrière le but, afin de terminer le match, dans ce qui ressemblera plus à un entraînement de passes entre les quatre défenseurs du Genoa qu’autre chose. Qu’importe, l’important n’est pas là. L’arbitre siffle trois fois, les tifosi des deux équipes envahissent le stade, chantent, enlacent les joueurs… Le Genoa et le Napoli retrouvent l’élite, ensemble.

genoapoli

Chaque match est l’occasion d’honorer ce jumelage historique.

Une amitié unique donc, pour un jumelage historique entre les deux tifoserie. Et nul doute que ce soir encore, Gênes chantera Naples et Naples chantera Gênes, dans une ambiance bien loin des clichés Ultras. Le football que l’on aime. Dolce vita.

Résumé du mercato estival 2016.

Le fameux mercato estival et ses nuits blanches venant de prendre fin, le Napoli France vous résume tous les mouvements entrants et sortants de notre Napoli, histoire d’y voir un peu plus clair. Pour les achats, le compte est de neuf nouvelles têtes ( deux retours de prêts et sept achats ) : 

  • Sepe, Luigi : retour de prêt ( Fiorentina )

sepe

  • Roberto Insigne : retour de prêt ( Avellino )

zuznbj

  • Tonelli, Lorenzo : achat direct 9M€ ( Empoli )

Tonelli-Empoli

  • Giaccherini, Emanuele : achat direct 1.5M€ ( Sunderland )

gettyimages-539928036

  • Milik, Arkadiusz : achat direct 32M€ ( Ajax )

1-10

  • Zielinski, Piotr : achat direct 14M€ ( Udinese )

Soccer - Under 21 International Friendly - Poland v Bosnia and Herzegovina - Krakow

  • Diawara, Amadou : achat direct 15M€ ( Bologne )

Bologna FC v Udinese Calcio - Serie A

  • Rog, Marko : prêt payant 1.5M€, obligation d’achat la saison prochaine 12.5M€ ( Dinamo Zagreb )

ROG

  • Maksimovic, Nikola : prêt payant 5M€, obligation d’achat la saison prochaine 20M€ ( Torino )

Nikola Maksimovic

Total : 110.5M€ ( 78M€ dès cette session de mercato, 32.5M€ à verser la saison prochaine )


On s’attaque maintenant aux départs, le plus important restant bien évidemment celui de Gonzalo Higuain, à part ça nous comptons treize partants ( trois fins de prêts, six prêts et quatre ventes ) : 

  • Andujar, Mariano : vente définitive de 700K€ ( Estudiantes )

SSC+Napoli+v+Udinese+Calcio+FG-ECOPsjtkl

  • Chalobah, Nathaniel : fin du prêt ( Chelsea )

960

  • Gabriel : fin du prêt ( Milan AC )

135319547-6b136137-49f9-43c7-b8d8-789044237712

  • Regini, Vasco : fin du prêt ( Sampdoria )

NomeTESTMA_CAPOSERV CognomeTESTMA_CAPOSERV -

  • Higuain, Gonzalo : vente définitive de 90M€ ( Juventus )

gonzalo-higuain-napoli-lazio-serie-a-20092015_19mhj37bmldu9zazw3qhkb0l0

  • Zuniga, Camilo : prêt avec option d’achat ( Watford )

zuniga-300x176

  • Dezi, Jacopo : prêt simple ( Perugia )

Jacopo-Dezi-Perugia

  • Lopez, David : vente définitive de 4.5M€ ( Espanyol Barcelone )

SSC Napoli vs UC Sampdoria

  • Luperto, Sebastiano : prêt simple ( Pro Vercelli )

14782_latina-obiettivo-luperto-per-la-difesa

  • De Guzman, Jonathan : prêt avec option d’achat de 3M€ ( Chievo Vérone )

napoli

  • Dumitru, Nicolao : prêt simple ( Nottingham Forest )

585736690

  • Grassi, Alberto : prêt simple ( Atalanta )

Italian Soccer Serie A - Atalanta vs Carpi

  • Valdifiori, Mirko : vente définitive de 3.5M€ ( Torino )

LAPR0636-e1453444872679

Total : 98.700 M€ ( 43.700M€ dès cette session, le paiement de Higuain se faisant en deux fois )

En ne comptant uniquement les mouvements de ce mercato, le Napoli affiche un différentiel de – 34.300 M€, sachant qu’il devra encore déverser une somme de 32.5M€ l’année prochaine, et encaisser 45M€ supplémentaires de la vente de Higuain, plus si certains joueurs voient leur option d’achat être levée. Le club a opté pour une stratégie consistant à acheter des jeunes prospects de qualité, notamment au milieu de terrain avec trois recrues relativement très convoitées sur le marché européen. Voilà que s’achève notre résumé de ce mercato napolitain, maintenant, à vous de nous dire ce que vous en pensez ! #ForzaNapoliSempre